Restriction pour les restaurants pendant la pandémie

0

Depuis maintenant près d’un an, les restaurateurs français sont lourdement impactés par la Covid-19. D’abord obligés de fermer, puis autorisés à ouvrir avant d’être à nouveau obligés de baisser le rideau, ils ne savent plus à quoi s’en tenir. Depuis quelques mois déjà, beaucoup optent pour la vente à emporter afin de continuer à exercer leur activité. C’est également le cas dans bon nombre de pays européens. Dans ce nouvel article, nous vous proposons un tour d’horizon des différentes restrictions selon les pays.

Des différences selon les pays d’Europe

Vous n’êtes pas sans savoir qu’en France, les restaurants sont fermés depuis plusieurs mois. Ils sont, cependant, autorisés à exercer la vente à emporter et la livraison. Une alternative qui ne séduit pas tous les restaurateurs, ces derniers se sentant parfois abandonnés. La France n’est pourtant pas le seul pays à opter pour ce type d’alternative. En Belgique par exemple, les restaurants et les bars sont également fermés. La vente à emporter et la livraison reste néanmoins autorisées jusqu’à 22h. Il en va de même pour la Grèce, le Luxembourg, la Pologne et l’Irlande où les établissements demeurent fermés mais peuvent proposer des services de livraison ou vente à emporter.

Panneau ouvert pour vente à emporterSeuls le Royaume-Uni et l’Italie ont mis en place des zones dans lesquelles les restrictions varient. Au Royaume-Uni, les restaurants, bars, pubs et cafés restent ouverts au public et proposent le service à table s’ils se trouvent dans la zone 1, c’est-à-dire dans la zone de contamination moyenne. Ils doivent cependant fermer à 23h. Pour ceux se trouvant dans la zone 2 soit celle où le taux de contamination est élevé, les pubs et les bars doivent fermer à moins qu’ils ne proposent des déjeuners ou repas du soir. Enfin, dans la zone où la contamination est très élevée, les établissements sont fermés mais peuvent proposer la livraison, la vente à emporter ou le service drive. De son côté, l’Italie reprend le même modèle en divisant le pays en trois zones distinctes de couleur jaune, orange ou rouge selon le taux de contamination. Ainsi, il est possible pour les restaurateurs se trouvant dans la zone jaune d’accueillir du public jusqu’à 18h. Ils sont ensuite autorisés à proposer des plats à emporter jusqu’à 22h et un service de livraison sans restriction particulière. Dans les zones orange et rouge, les établissements sont fermés. La vente à emporter est autorisée jusqu’à 22h mais il est formellement interdit de consommer sur place ou à proximité du restaurant. Enfin, la livraison à domicile reste autorisée, peu importe l’heure.

Dans bon nombre de pays européens, les restaurants et bars sont fermés mais la vente à emporter et/ou la livraison sont autorisées. C’est le cas notamment au Pays-Bas ou en Autriche par exemple. Dans d’autres états, les établissements sont ouverts mais contraints à fermer tôt comme c’est le cas en Espagne, au Portugal, en Suisse, au Danemark ou encore en Finlande. 

Les normes à respecter pour la vente à emporter

Préparation de plat pour vente à emporterSi vous souhaitez opter pour la vente à emporter en attendant de pouvoir accueillir du public, c’est tout à fait possible. Nous vous parlions, dans un précédent article, des contraintes à respecter pour pouvoir mettre en place ce mode de consommation. Il vous faudra en effet obtenir une licence. Vous avez le choix entre la « petite licence vente à emporter » et la « licence vente à emporter ». La première vous permet de vendre des boissons alcoolisées dont le taux d’alcool est inférieur ou égal à 18 degrés et la seconde vous autorise à vendre tous les types d’alcool. Pour les obtenir, il vous suffit de vous tourner vers la Chambre des Métiers et de l’Artisanat si vous proposez de la vente « artisanale » (burgers, pizzas, produits pour consommation immédiate). Si votre entreprise dispose de plus de 10 salariés ou que vous proposez une carte spécialement élaborée pour la vente à emporter, il faudra se tourner vers la Chambre de Commerce et d’Industrie. À noter que l’obtention de l’une de ces deux licences est obligatoire si vous souhaitez proposer de la vente à emporter dans votre établissement.

D’autre part, le packaging choisi a une importance capitale lorsque l’on souhaite exercer la vente à emporter. Afin de faciliter le transport des plats mais également dans le but de conserver correctement les préparations, il faut opter pour le packaging adapté au produit qu’il  contiendra. C’est la raison pour laquelle FourniResto vous propose une large gamme d’emballages alimentaires spécialement conçus pour la vente à emporter.

Les produits d’entretien indispensables

En ces temps de pandémie mondiale, une attention particulière doit être apportée au choix des produits d’entretien utilisés dans votre restaurant. Conscient de l’importance de ces derniers, FourniResto vous propose divers produits d’entretien et de nettoyage adaptés à l’utilisation que vous souhaitez en faire. Les nettoyants pour sols et surfaces proposés vous permettront de désinfecter en profondeur l’ensemble des surfaces de vos cuisines et établissements. Ainsi, ils réduisent considérablement les risques de contamination.

L’entretien et la désinfection de vos locaux sont essentiels pour protéger vos employés et clients. En optant pour des produits à base d’alcool, de chlore ou d’ammonium quaternaire, vous assurez leur sécurité.

Share.

About Author

Passionnée de lecture et d'écriture, j'ai plaisir à mettre à profit mes compétences et appétences au service du blog FourniResto. Régulièrement, je vous fais découvrir de nouveaux restaurants comptant parmi nos clients fidèles. Ces adresses ne manquent pas de mettre l'eau à la bouche à la grande mordue de cuisine que je suis. Très rigoureuse et particulièrement intéressée par l'actualité, je me charge également de vous éclairer sur les lois et normes en vigueur dans le secteur de la restauration.

Comments are closed.