Nos conseils pour équiper sa terrasse pour la réouverture

0

Ça y est ! Après une attente interminable, les terrasses vont pouvoir réouvrir très prochainement ! Si c’est d’ores et déjà le cas chez nos voisins britanniques, espagnols ou helvètes, nous devrons quant à nous patienter jusqu’au 19 mai. Et pour anticiper le retour, sans doute, massif des clients, il va falloir tout remettre en place et retrouver les vieilles habitudes. 

Réouvrir les terrasses, c’est bien, mais ne pas les fermer à nouveau, c’est beaucoup mieux. C’est pourquoi les règles sanitaires, certes contraignantes, restent en vigueur et ne doivent être ignorées sous aucun prétexte. Il vous est donc primordial de connaître ces règles et de vous tenir informé de leur évolution au fur et à mesure de la saison. 

Un mobilier complet 

Pendant au moins quelques semaines, votre terrasse sera votre seule source de chiffre d’affaires ; c’est pourquoi il est nécéssaire qu’elle soit optimale, et cela passe entre autres par le mobilier. Pourquoi ne pas faire peau neuve en s’offrant des nouvelles chaises ou un nouveau banc, ou même un nouveau parasol ? Pensez aussi aux petits détails tels qu’un cendrier, des pièges à insectes, et tous les autres que vous retrouverez sur notre site. Il faut également rappeler qu’après tout ce temps passé en extérieur ou à prendre la poussière, vos housses de protection mériteraient sans doute d’être changées pour d’évidentes raisons hygiéniques.

Quant à la disposition des tables, il vous faudra être inventif : garder le plus de couverts possibles en s’assurant que les tables sont toutes éloignées d’un mètre les unes des autres relève d’une grande difficulté ; mais cet aménagement est tout à fait primordial pour pouvoir accueillir sa clientèle dans les meilleures conditions.

Les détails qui font la différence

Même si vous possédez une base de clientèle d’habitués, vous vous devez de vous démarquer des autres terrasses en proposant quelque chose en plus, et le flux important annoncé de clients pendant cette période de réouverture représente une occasion en or. Pour ce faire, nous vous conseillons de jeter un coup d’oeil à nos articles d’art de la table, de signalétique, d’accessoires de table et de service, et bien d’autres, qui vous permettront de donner envie aux passants de s’installer sur votre terrasse. Pensez également à rendre votre extérieur agréable et paisible, grâce à des plantes et des éléments de décoration notamment.  

Le confort des clients avant tout

L’attente principale des clients pour une terrasse, c’est de s’y sentir bien. Il faut donc s’assurer de leur bien-être en toutes circonstances. Par exemple, afin de protéger vos clients des postillons et prévenir des infections, nous vous recommandons d’aller voir nos parois de protection en plexiglass. Pensez également à vérifier très régulièrement la stabilité de vos tables ou le confort de vos chaises. Pour la sécurité et la sérénité de la clientèle, vous pouvez opter pour l’installation de caméras de surveillance devant et sur votre terrasse.

Et si je n’ai pas encore de terrasse ?

En effet, tout restaurant ou bar n’est pas forcément doté d’un espace extérieur. Dans ce cas, si vous souhaitez occuper un trottoir ou une place pour installer une terrasse, il vous faudra obligatoirement solliciter le service administratif de la mairie votre commune pour obtenir une AOT (autorisation d’occupation temporaire du domaine public). Cette dernière variera bien entendu selon la superficie de la terrasse, la durée d’exploitation, la valeur commerciale du lieu en question… Il en existe d’ailleurs deux types :

  • Le permis de stationnement qui permet l’occupation sans emprise au sol (terrasse ouverte).
  • La permission de voirie qui permet une occupation privative avec emprise au sol (terrasse fermée).

Toujours sur l’aspect légal, certaines conditions doivent être respectées sous peine de s’exposer à une contravention allant jusqu’à 1500 euros.

Tout d’abord, la terrasse ne doit gêner en aucun cas la circulation du public (véhicules de secours, personnes à mobilité réduite, poussettes…). Par ailleurs, la terrasse doit laisser dégagé l’accès aux immeubles alentours et préserver la tranquillité des riverains, ainsi que respecter les dates et les horaires d’installation fixés dans l’autorisation évidemment.

Après avoir obtenu l’AOT, vous connaissez désormais la surface exacte que vous êtes en droit d’occuper. Il est bien sûr important de respecter votre espace extérieur et bien délimiter votre terrasse. Pour cela, vous pouvez utiliser des séparateurs de terrasse généralement fins et qui se fondent parfaitement dans le décor. Ces derniers vont vous permettre d’aménager un espace extérieur clairement délimité, tout en vous abritant en partie de la poussière des véhicules mais aussi du vent et de la pluie. De plus, il est toujours important de rappeler l’importance de la météo et du climat de votre zone géographique dans le choix de votre emplacement.

Maintenant vous savez tout et vous avez toutes les cartes en main pour assurer la réouverture (ou l’ouverture) de votre terrasse ! Rendez-vous sur notre site pour trouver les produits dont vous avez besoin.

 

Share.

About Author

Passionnée de lecture et d'écriture, j'ai plaisir à mettre à profit mes compétences et appétences au service du blog FourniResto. Régulièrement, je vous fais découvrir de nouveaux restaurants comptant parmi nos clients fidèles. Ces adresses ne manquent pas de mettre l'eau à la bouche à la grande mordue de cuisine que je suis. Très rigoureuse et particulièrement intéressée par l'actualité, je me charge également de vous éclairer sur les lois et normes en vigueur dans le secteur de la restauration.

Comments are closed.