Étude consommateurs : Les Emballages Alimentaires

0

De nos jours, les consommateurs sont plus exigeants avec les entreprises et prennent en compte de nouveaux critères au moment de choisir leur lieu de consommation. En effet, les engagements que peuvent prendre les entreprises concernant la qualité de leurs produits, le respect de l’environnement et le traitement équitable de leurs collaborateurs attirent davantage de clients qui les préfèrent à l’instar de celles qui n’en n’ont pas. Et le secteur de la restauration ne fait pas exception à la règle ! Notamment avec le sujet en vogue du packaging et plus précisément du packaging écologique. Effet de mode ou réelle demande, nous avons décidé de nous y intéresser d’un peu plus près… 

Pour vous aider à mieux comprendre les attentes de vos clients, une étude a été menée auprès de 350 consommateurs sur le thème des emballages alimentaires. Voici quelques chiffres qui en ressortent :

Les habitudes de consommation

40 % des répondants mangent au minimum 5 fois par mois à l’extérieur et 50% d’entre eux prennent à emporter entre 5 et 10 fois par mois. Enfin, 66% déclarent ne jamais se faire livrer contre 30% qui se font livrer environ 4 fois par mois.

Les chiffres montrent que les consommateurs apprécient manger à l’extérieur plusieurs fois par mois et que la vente à emporter est très prisée. Ce chiffre a tendance à croître en été où la fréquence mensuelle augmente avec la chaleur et le beau temps.

Nous connaissons la fréquence de consommation mensuelle de cet échantillon de consommateurs, mais est-il sensible aux emballages alimentaires et quelle place prend l’écologie dans la décision d’un achat ? 

Les emballages alimentaires

86% des répondants disent prêter attention aux emballages dans lesquels on les sert et 84% sont attentifs aux emballages dans lesquels on les livre.

Sur une échelle de 0 à 10, 60% des répondants donnent une note comprise entre 8 et 10 pour estimer leur sensibilité à l’éco-responsable et 93% donnent une note supérieure à 5. 

Ces chiffres montrent l’importance des emballages alimentaires aux yeux des consommateurs. Les quatre critères pris en compte par les consommateurs pour les emballages alimentaires sont l’esthétique (plaisant à l’oeil), le côté pratique (qui ne laisse pas de goût en bouche, résistant), l’aspect éco-friendly, le ratio qualité-prix (écologique oui, mais pas à n’importe quel prix !) 

Enfin, environ 60% de notre échantillon de consommateurs sont tout à fait conscients de l’impact du plastique et veulent des packagings responsables. Certains des répondants vont même plus loin : 52% d’entre eux affirment juger la qualité d’un établissement en fonction des emballages alimentaires utilisés. Ce dernier chiffre met en exergue le fait qu’il y a une vraie demande envers des packagings plus verts et que cela est aujourd’hui un critère dans le choix de l’entreprise dans laquelle le client va consommer.

75% des clients indiquent qu’ils seraient prêt à payer plus cher pour un établissement qui utilise des emballages écologiques.

Une majorité de consommateurs est consciente de l’écart de prix entre un emballage plastique et écologique, ce qui ne démotive pas 75% d’entre eux qui sont prêts à en payer le prix. Les matières éco-responsables telles que le bois, le bambou ou encore le PLA sont en effet des matières plus coûteuses que le plastique, matière actuellement la moins chère sur le marché de l’emballage alimentaire. Il semblerait donc que c’est un petit sacrifice que les consommateurs français sont prêts à faire en contrepartie d’une meilleure préservation de notre planète. 

Mais quelles sont les matières avec lesquelles le client préfère consommer ? Nous leur avons posé la question. 

Les graphiques ci-dessus montrent que les répondants préfèrent manger avec des couverts en CPLA. Cela s’explique assez facilement par le fait que c’est la matière qui se rapproche le plus du plastique esthétiquement, mais elle est cependant entièrement biodégradable. De plus, elle ne laisse aucun goût en bouche contrairement à certains bois ou matières cartonnées.
Enfin concernant les boissons, les consommateurs privilégient le bambou et son esthétique naturel.

Finalement, cette étude nous a permis d’affirmer que le sujet des emballages alimentaires écologiques est bien plus qu’une simple tendance car il y a une demande émergente de la part des consommateurs français. Maintenant que vous le savez aussi, c’est à vous de jouer !

Share.

About Author

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :